Patrice Vankieken
Réflexologue à Nantes - Certification d'état titre RNCP
Patrice Vankieken
Réflexologue à Nantes - Certification d'état titre RNCP

Réflexologie et Stress

Articles

Mais en fait, c’est quoi le stress ?

Le stress est une réponse naturelle de notre organisme face à un danger ou une menace. Celui-ci met en œuvre une vraie mécanique  installée depuis très longtemps dans notre corps.  A la base, il est donc utile !

Comment cela fonctionne dans l’organisme ?

Imaginez-vous confortablement installé(e) au volant de votre voiture, en train de conduire sur une de ces petites routes de campagne quand tout à coup, un sanglier surgit et traverse.   Aïe, ! il vous faut réagir vite. Votre corps va prendre les choses en main en déclenchant en quelques centièmes de seconde les ressources nécessaires pour aider l’évitement.

 

L’hypothalamus,  une glande située au centre de votre cerveau,  envoie un signal à ce que l’on appelle la médullosurrénale, la partie centrale de la glande située au-dessus des reins. Cette glande libèrera alors deux principales hormones : le cortisol et l’adrénaline, qui auront des effets immédiats sur votre organisme :

 

  • accélération du rythme cardiaque,
  • augmentation des fonctions respiratoires par ouverture des alvéoles pulmonaires pour répondre aux besoins d’oxygène important sur cet effort court,
  • augmentation des fonctions cognitives et notamment dilatation des pupilles pour vous aider à mieux voir
  • production du glucose  afin de donner de l’énergie à vos muscles dans la réaction immédiate

mais aussi activation des plaquettes sanguines pour minimiser la perte de sang en cas de blessure.,

 

Pied sur le frein et/ou le coup de volant afin d’éviter le choc, ouf c’en est passé de peu...

Le stress vous a sauvé mais il peut parfois aussi prendre une autre dimension.

Le stress chronique

Ce stress, à la base utile, peut devenir nocif lorsque celui-ci devient chronique dans notre comportement.

 

L’exposition à des situations régulières et prolongées, notre rythme quotidien, notre métier, certaines étapes de notre vie mais parfois notre propre fonctionnement mental vont solliciter notre organisme de manière continue. Le stress devient  alors néfaste pour notre santé car il nous affaiblis.

 

Plusieurs chercheurs pensent d’ailleurs que notre système de réponse au stress n’est pas fait pour être activé constamment. A la longue, il peut selon eux mener à l’épuisement de l’organisme.

Comment réagit notre corps ?

Le corps va se saturer en hormones « excitantes » (cortisol et adrénaline) de manière prolongée et mettre à mal notre physique et notre mental.  L’activation continue de ces hormones va avoir des effets directs sur notre organisme. Notons les plus importants :

 

  • l’augmentation des battements cardiaques et de la pression artérielle qui génèrera de la fatigue
  • la production en quasi continue du glucose par le foie afin d’aider l’organisme à trouver l’énergie nécessaire pour réagir,

 

  • l’inhibition de la digestion donc difficulté à digérer et impact sur le système digestif
  • la prolongation de la phase d’éveil

Quels impacts pour notre organisme ?

Ces effets auront eux-mêmes des impacts pour notre corps ainsi que notre comportement :

 

  • le cerveau et le cortisol entreposent l’énergie sous forme de graisses (tissus adipeux).de manière à faciliter un accès rapide, soit autour de notre taille (ou abdomen), ce qui contribue à l’obésité abdominale ou à un ventre bien rond,

 

  • Les hormones du stress favorisent un niveau de sucre dans le sang élevé pour répondre à un effort musculaire qui n’a souvent pas lieu d’être, ce qui augmente le risque de développer un diabète de type II

 

  • Le cortisol en continue cause un affaiblissement du système immunitaire et peut nous rendre plus perméables aux virus et à l’apparition de certaines pathologies

 

  • Le stress agit sur différentes fonctions physiologiques qui augmentent l'éveil. On constate alors un « hyperéveil » qui induit des difficultés d'endormissement associées à des difficultés à maintenir son sommeil avec un sommeil non réparateur,

 

  • L’organisme pourra s’en trouver fatigué, voire épuisé à certains moments, ce qui peut favoriser la consommation d’excitants ainsi que la consommation de tabac,

 

  • Sans compter les effets secondaires divers et variés parmi lesquels : douleurs musculaires liées aux tensions, migraines, reflux gastrique et brulures d’estomac, baisse de la fécondité, baisse de la libido,  irritabilité, altération de la mémoire, troubles de concentration,...

 

  • Enfin, le stress est clairement identifié par la science comme un facteur favorisant les maladies cardiorespiratoires,  le cholestérol, l’altération de notre système immunitaire, l’apparition de maladies de peau tel que l’eczéma et le psoriasis ainsi que les troubles gynécologiques (fécondation y comprise). Il est également reconnu comme un facteur d’accélération du vieillissement

Quelle réponse va apporter la Réflexologie ?

La Réflexologie moderne dite « neurophysiologique » accompagne concrètement la gestion du stress au cœur du problème. Elle va venir «casser» ce processus de stress en activant les hormones dites « parasympathiques » qui vont avoir l’effet inverse des hormones « excitantes ».

 

Lors de la séance,  le Réflexologue orientera son protocole afin d’obtenir une action directe sur le système nerveux en créant sur certaines zones du pied une pression qui déclenchera ce que l’on appelle « un arc réflexe ».

 

Ce phénomène connu, permet de créer une onde qui remontera le long de la colonne vertébrale via le nerf rachidien pour atteindre l’hypothalamus qui agira pour déclencher, dans le cas présent, l’acétylcholine, avec différentes conséquences pour l’organisme :

 

  • ralentissement du rythme cardiaque,
  • contraction des pupilles,
  • contraction des voies pulmonaires,
  • stimulation de la digestion...

 

en procurant un effet apaisant, calmant autrement dit une vraie détente.

 

Si le stress est chronique et présent depuis un certain temps, plusieurs séances seront probablement nécessaires afin de retrouver un certain équilibre

Quelques sources...

Revue Hegel  (Revue scientifique francophone de formation, d’informations, et d’actualités professionnelles) . Volume 2 n° 2 -2018

Santé magazine : Article publié le 28 octobre 2017 par Laura ChâtelainDr Xavier Magnac,   médecin généraliste, médecin du sport et réflexologue ainsi que Cécile Remy, réflexologue

Rapport mondial 2019 de l'OMS sur la médecine traditionnelle et complémentaire 

Manuel approfondi de Réflexologie Plantaire - Mireille Meunier


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.